3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien en tant que parent.

Cet article participe à l’évènement « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » du blog habitude zen. J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci :10 habitudes pour des relations “zen”

Voici trois astuces que je pratique en tant que parent, ainsi que les bénéfices pour la santé mentale et physique.

1.Se recharger grâce aux souvenirs positifs:

Plus nous nous concentrons sur les événements et souvenirs positifs dans notre vie, plus nous rechargeons nos batteries d’énergie positive. Cette énergie positive participe à notre enthousiasme au quotidien, nous permet d’être plus efficace.

 

Tous nos souvenirs positifs chargés ont le potentiel de nous recharger au quotidien.

 

 

 

 

Erick Hanson, neuropsychologue et enseignant à Harvard, nous démontre dans son livre « le cerveau du bonheur », que nos expériences positives quotidiennes ont le pouvoir de changer notre cerveau. Basé sur la plasticité cérébrale, cette habitude zen nous permettrait en nous« imprégnant régulièrement de ce qui est bon », de stimuler un nouveau circuit neuronal, et donc de le renforcer.

Pour l’auteur, cela nous demanderait que douze secondes ! Il développe sa méthode en 4 étapes :

  • Activer une expérience positive : Porter son attention sur un plaisir physique, un sentiment de détermination ou une sensation de proximité avec quelqu’un ou créer une expérience positive en pensant à des choses qui nous inspirent de la gratitude, en nous rappelant une personne chère, ou en reconnaissant une tâche que nous avons accomplie.

  • L’enrichir : Enrichir l’expérience en l’intensifiant, pendant 5 à 10 secondes, reconnaître que cette expérience a de la valeur et peut nous aider au quotidien.

  • L’absorber : Ressentir l’expérience, jusqu’à ce que cela fasse partie de nous même, et qu’elle devienne une ressource intérieure que l’on peut emporter partout.

  • Lier les éléments positifs et négatifs : Si des éléments négatifs surviennent, se focaliser sur le positif exclusivement, lâcher les éléments négatifs. De cette façon, les éléments négatifs seront déracinés.

    Les étapes 2 et 3 se chevauchent en général et l’étape 4 est optionnel.

L’auteur nous propose une métaphore, s’imprégner de ce qui est bon revient en quelque sorte à faire un feu. Lors de l’étape 1, nous l’allumons ;à l’étape 2,on l’alimente pour l’entretenir et à l’étape 3, sa chaleur se répand en nous.

En tant que parent, nous avons une « malle au trésor de souvenirs positifs », nous pouvons nous les remémorer, mais aussi les partager en évoquant un événement positif ou en se rappelant des bons moments, en rêvant ensemble. D’après l’auteur, pratiquer « régulièrement cette minute » nous permettrait d’ancrer un bonheur durable et nous permettrait de nous sentir confiant, calme, joyeux et avec une bonne estime de nous indépendamment des circonstances extérieures. Il ne s’agit pas d’éviter la douleur ou les sentiments négatifs, ni de traquer le plaisir mais bien de nous doter d’un outil capable de renforcer nos ressources intérieures.

2. la cohérence cardiaque:

Une deuxième habitude zen qui prend très peu de temps et a de nombreux avantages pour notre santé et permet d’augmenter nos émotions positives.La cohérence cardiaque consiste à respirer pendant 5 minutes, selon un rythme de 6 respirations par minute et ce,3 fois par jour. On aurait tendance à penser que notre rythme cardiaque est constant,il n’en est rien, le rythme du cœur est naturellement irrégulier, mais dès que nous sommes stressés ou vivons des émotions désagréables, le rythme cardiaque devient de plus en plus irrégulier et désordonné.

Le cœur possédant 40 000 cellules neuronales, envoie des signaux au cerveau, nous pouvons avoir des réactions impulsives, plus de difficulté à raisonner, à apprendre … nos fonctions cognitives sont plus limitées.

 

Le fait d’inspirer pendant 5 secondes et d’expirer pendant 5 secondes, correspond à une constance physiologique, cette régularité respiratoire et donc cardiaque va permettre au cœur et au cerveau de fonctionner en parfaite cohérence, d’harmoniser toutes les fonctions biologiques vitales, et va renforcer notre stabilité émotionnelle.

 

Il y a de nombreuses vidéos gratuites sur le web pour nous aider à maintenir ce rythme et il ne suffirait que d’une minute pour obtenir des résultats immédiats et ce,pour plusieurs heures!


 En voici quelques-uns  :

  • Baisse du cortisol, la principale hormone de défense secrétée pendant un stress(à long terme : diminution de l’anxiété, et de la dépression)
  • Augmentation de la DHEA, hormone de jouvence qui ralentit le vieillissement.
  • Augmentation de l’ocytocine, neurotransmetteur qui favorise l’attachement (aussi appelé « hormone de l’amour »)
  • Augmentation des ondes alpha similaire à l’état de méditation.
  • Diminution de la pression artérielle
  • amélioration de la mémorisation et de la concentration.
  • Diminution des troubles de l’attention et de l’hyperactivité…

En résumé, cette habitude zen non seulement des avantages sur l’ensemble du corps mais affecte aussi la façon dont nous percevons, sentons et agissons. Elle est également liée à la précédente car lorsqu’on pense à des souvenirs positifs, notre cœur et notre cerveau s’harmonisent naturellement.

3. La marche :

La troisième astuce serait de marcher simplement 15 à 20 minutes par jour, idéalement dans la nature. Cette habitude zen , serait « un des meilleurs remèdes pour l’homme » disait Hippocrate et donc un partenaire santé privilégié.

Voici quelques bienfaits de la marche :

  • diminution de la pression artérielle, et du risque cardio-vasculaire,

  • augmentation des articulations et de la densité osseuse,

  • amélioration de la fonction digestive,

  • amélioration de la condition physique, favorisant la perte de poids et un corps plus tonique,

  • augmentation du processus de guérison,

En plus de lutter contre les effets du stress et de l’anxiété, la marche aurait également une influence sur le cerveau et la santé mentale. Elle diminuerait le risque d’accident vasculaire cérébral, et aurait un effet protecteur sur la mémorisation.

 

 

 

 

 

 

En conclusion : 3 astuces au quotidien qui nous prend environ que 30 minutes sur les 1440 minutes que nous avons au quotidien et qui peuvent faire une différence sur notre santé mentale et physique et nous donner plus d’énergie avec les enfants et les personnes qui nous sont chers! Quelle est l’astuce qui vous motive le plus et que vous êtes prêts à mettre en place au quotidien pendant au moins 21 jours ? Merci pour votre lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.