😒Il est jaloux!

Qu’est-ce que la jalousie ?

la jalousie chez l’enfant, selon Philippe BĂ©ague, est un instinct de vie jusqu’Ă  l’Ăąge de la vraie maturitĂ© affective. Elle prouve simplement l’existence du dĂ©sir de vivre ; c’est aussi dans le dĂ©sir de toute-puissance de l’enfant qui l’oblige Ă  sortir de l’illusion « je suis tout pour ma mĂšre » et Ă  se trouver une autre raison d’exister.

C’est donc un sentiment normal et courant chez les jeunes enfants, et c’est la façon dont  l’enfant exprime cette jalousie qui est Ă  juger.

Pour les enfants, tout peut-ĂȘtre sujet Ă  la jalousie : une bonne place dans la voiture, dans le salon, qui fait le moins de tĂąches mĂ©nagĂšres, qui reçoit le plus de cĂąlins, de compliments, de bonbons ?

Si c’est une rĂ©action naturelle, il n’en est pas moins difficile d’accueillir ce sentiment exprimĂ© par l’enfant. Mais que se cache-t-il rĂ©ellement derriĂšre la place Ă  table, le nombre de bonbons…? Plus encore que de perdre quelque chose, l’enfant jaloux a peur de perdre quelqu’un, peur de pas ĂȘtre aimĂ© autant qu’il le voudrait. La jalousie peut devenir une rĂ©elle souffrance.

Marie-France Versailles met en avant une Ă©quation simple : l’enfant pense que s’il reçoit moins= on l’aime moins=donc il vaut moins.

C’est une Ă©quation oĂč chacun veut tout et considĂšre que ce qu’on donne Ă  l’autre lui est enlevĂ© Ă  lui. L’adulte a beau ĂȘtre impartial, l’enfant a une impression d’injustice.

Il y a un trĂšs chouette livre  sur le sujet pour les jeunes enfants qui s’intitule « Vous ĂȘtes tous mes prĂ©fĂ©rĂ©s» de Sam Bratney et Anita Jeram.

 

Lorsqu’on observe un enfant qui agresse pour cette raison, ou qui trouve une situation injuste, il est important de reconnaĂźtre le besoin qui se cache derriĂšre ce sentiment:

 

  • A-t-il besoin de plus d’attention, de moments privilĂ©giĂ©s suite Ă  l’arrivĂ©e de son petit frĂšre ou de sa petite sƓur?
  • A-t-il besoin qu’on reconnaisse ses difficultĂ©s Ă  sa juste valeur ? Ou d’encouragements pour trouver ses propres ressources ?
  • Est-il en souffrance ou manque-t-il de confiance en lui ?

 

 

 

Mais que faire ? Comment accompagner ce sentiment?

  • En Ă©coutant l’enfant, en reconnaissant Ă  sa juste valeur ce qui peut nous paraĂźtre futile, l’enfant se sentira compris et rassurĂ© dans un premier temps.
  • Le meilleur moyen est de lui tĂ©moigner son attention, de prendre le temps de rire, de jouer de dessiner avec lui.
  • Aider l’enfant Ă  mettre des mots sur ce qu’il ressent : tu trouves que je passe plus de temps avec ton frĂšre ? Tu trouves qu’il a plus souvent le ballon que toi et tu aimerais jouer autant que lui ?Je sais que tu veux que je m’occupe de toi, je comprends que tu as besoin de moi, mais ce n’est pas la bonne façon d’avoir mon attention, nous jouerons aprĂšs Ă  ton jeu prĂ©fĂ©rĂ©.

Si l’enfant sent que l’on comprend ses Ă©motions, cela diminuera ses rĂ©actions nĂ©gatives.

  • FĂ©liciter l’enfant : faire des commentaires positifs pour l’aider Ă  gagner de la confiance en lui, il sera alors moins sujet Ă  se comparer et avoir tendance Ă  ĂȘtre jaloux.
  • Aider l’enfant Ă  s’apprĂ©cier tel qu’il est avec ses qualitĂ©s, ses difficultĂ©s et ses compĂ©tences dans son potentiel. Pour ne pas trop envier les autres, il faut pouvoir s’aimer soi-mĂȘme !
  • Ne pas essayer Ă  tout prix de faire la mĂȘme chose pour chaque enfant, sinon on rejoint leur certitude que l’amour peut « se compter ». Paradoxalement, plus on veut absolument faire la mĂȘme chose avec tous les enfants, plus ils vont ĂȘtre jaloux !

Mieux vaut donner à chacun selon ses besoins spécifiques, son ùge et son niveau de développement.

  • Lire des livres sur le sujet avec les enfants pour qu’ils puissent mieux comprendre leurs ressentis et exprimer leurs besoins.

 

En conclusion, la jalousie est un sentiment et une rĂ©action naturelle. Il est important de pouvoir dĂ©coder ce comportement, d’aider l’enfant Ă  exprimer son ressenti de telle sorte qu’il puisse ĂȘtre plus facilement entendu.

Plus on l’aide dans ce sens, et moins il aura peur de perdre sa place et plus il aura confiance en lui.

J’espĂšre que cet article vous a plu. Et vous ? De quoi ou de qui Ă©tiez-vous jaloux lorsque vous Ă©tiez enfant 😉?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.